1ère impression du nécromancien sur Diablo 3

Enfin!!! Nous sommes le 28 juin 2017, blizzard nous offre enfin une grosse màj de leur License à succès, Diablo! Et dans cette màj, vous avez aussi la possibilité de débourser 15 euros pour un nouveau personnage, le nécromancien. Je vous livre ici mes premières impressions sur cette nouvelle classe de diablo 3 et aussi sur les autres nouveautés que contient cette mise à jour.

Alors, c’est un vrai plaisir de revenir à diablo 3, je rejoins tout le monde sur le fait que diablo 3 n’est pas la digne suite de diablo 2, mais j’apprécie quand même le gameplay qui est clairement plus nerveux et avec des graphismes au goût du jour. Je suis aussi d’accord avec le fait que blizzard nous prend pour des vaches à lait en sortant cette classe à 15 euros, c’est cher payé pour « seulement » une classe. malgré tout, je sors la carte, et crache mon jus… Et je dois avouer que je prends mon pied à jouer ce nécromancien, les compétences sont très variées et surtout, les squelettes et le golem sont de retour, yihaaa. J’ai joué 1h30 avec un poto, et nous nous sommes vraiment beaucoup amusés. Voici les skills que j’ai particulièrement testé et qui m’ont plus:

  • La faux funeste qui est un skill primaire et qui est sans conteste, le skill du nécro dans Hots. C’est un skill de càc qui fait des dégats de zone, très jolie et qui donne un feeling de puissance.
  • La nova de mort qui est un skill secondaire, comme son nom l’indique, une nova de poison se dégage de votre personnage. Le skill est comme la faux, un skill qui vient de Hots, la nova de poison.
  • Ossopraxie qui est LE skill de réanimation standard et qui invoque des squelettes, sa particularité est que vous n’avez pas besoin d’activer le skill, les squelettes sont invoqués dès que vous choisissez ce skill.
  • L’animation de golem qui est un second skill de réanimation, celui-ci est comparable au golem de sang de D2, les animations des différentes runes sont vraiment superbe et intéressantes à découvrir.
  • L’armée de morts, troisième skill de réanimation, est vraimetn cool, des centaines de squelettes apparaissent à l’endroit où vous lancez le sort, avec différentes de rune bien sympathiques.
  • Mage squelette qui est un skill secondaire (mais de réanimation), qui comme son nom l’indique invoque un/des mages ou encore des arches. Un peu déçu de ce sort qui n’a rien de spectaculaire et les squelettes sont très éphémères.
  • Sinon, j’ai testé vite fait « réanimation » qui ressuscite les cadavres de créatures dans une zone données. « Génial, vous pouvez enfin possédez un marteleur » (qui malheureusement apparaîtra en bébé marteleur, snif »
  • Lance macabre crée des projectiles depuis les cadavres, c’est très jolie et jouissif comme sort.

Le nécromancien promet de belles combinaisons de skills, les skills et runes sont très variées, les animations sont très bien travaillées, blizzard a fait du beau boulot, et je ne regrette pas tant que ça mes 15 euros. Pour ceux qui ne veulent pas se saigner pour le nécromancien. Je vous conseille quand même de tester les nouvelles zones (qui sont gratuites), c’est une franche réussite: j’ai eu l’impression de visiter les plus belles zones du jeu avec « La Lande Voilée et Le Temple du Premier-Né ». C’est super glauque, très sombre et plein d’hémoglobine tout partout. De nouvelles créatures font leur apparition, blizzard n’a pas été si radin que ça de ce côté-là, il y aura entre autre, des loups-garous!

Bon, et bien voilà, pour ceux qui peuvent se le permettre et qui ont été fan du nécro D2, et bien je ne peux que vous conseiller de passer à la caisse et de vous amuser! Et pour les autres, profitez au moins du contenu gratuit!

PS: J’ai fait un bref calcul dans ma tête pour me rendre compte du prix de ce nécromancien. Dans d3 + ros + nécro, vous avez 7 classes et 5 actes, à 15 euros la classe et je calcul l’acte (inclus le gameplay et tout ce que contient le jeu) à environ 50 euros l’acte, et bien le jeu vous serait revenu à : 7 * 15 euros + 5 * 50 euros = 355 euros. Donc voilà, si vous aviez le jeu complet au même prix que coûte ce nécromancien, vous auriez payé 355 EUROS, bordel de merde! ABE

Mon jeu vidéo

Comme je l’ai mentionné dans mon premier article, j’avais imaginé développer un jeu vidéo. C’est quelque chose que je n’ai jamais fait, et je ne me fait pas d’illusion, c’est un projet très ambitieux, surtout que je n’ai pas de compétences réelles dans les différents domaines nécessaire à la création d’un jeu vidéo. Je pense donc plutôt partir sur un jeu en 2D, et fait en pixel art. Ce sont deux paramètres qui je pense, seraient potentiellement accessible pour un novice comme moi.

J’ai actuellement 3 idées de jeux qui me plairaient:

  • Un jeu de plateforme/action dans un monde futuriste avec comme personnage principal, un mécha, ou un humain possédant un exosquelette. Au fur à mesure, on développerait son exosquelette avec de nouvelles armes et capacités.
  • Ma seconde idée serait de faire aussi un jeu de plateforme/action dans un univers d’Égypte ancienne, notre personnage serait un dieu égyptien, j’avais pensé à Anubis qui un dieu visuellement très « excitant ».
  • Et ma troisième idée, la plus intéressante à mes yeux, mais aussi la plus compliqué. Même à expliquer ce n’est pas évident, mais il s’agirait de faire une sorte de jeu de gestion/rpg où il faudrait tout au long du jeu développer des armes.

J’ai commencé par m’intéresser au pixel art, qui je trouve est très intéressant, et peut donner des rendus magnifique. J’ai beaucoup vu de pixel art ces derniers temps dans les jeux vidéos, c’est à la mode on dirait. Ce n’est pas étonnant, puisqu’il faut très peu de matériel et connaissance pour pouvoir en faire. On peut en faire avec le soft basique de windows, paint. C’est sûr que ce n’est pas le logiciel le plus intéressant, mais c’est juste pour mentionner que c’est accessible à n’importe qui.

A CONTINUER

L’idée de ce site

Je vais brièvement expliquer pourquoi est-ce que je monte ce « site web ». L’idée de base est de créer une sorte de journal sur les idées qui germent dans ma tête en ce moment et de comment je vais développer tout ça.

Je vais écrire ce journal comme si je le faisais pour moi, tout en le présentant ici. Cela donnera peut-être quelque chose d’intéressant, ou pas. Cela représente aussi une occasion de constater mes « pseudos-talents » de littérature.

Voilà juste une paranthèse avant de débuter mon journal, une sorte de prologue. Depuis l’âge de 6 ans je joue aux jeux vidéos, tout d’abord sur amiga chez les enfants d’amies à ma mère. Ensuite sur une nintendo chez ma babysitter et chez un ami, ensuite sur pc et snes chez un ami. Et enfin vers l’âge de mes huit ans, le graal, ma première console, une sega genesis. À mes 11 ans, ma mère acquis notre premier ordinateur, à mes 13 ans, j’eu mon propre ordinateur. Et ainsi de suite jusqu’à aujourd’hui. J’ai bien eu une gamecube aussi, mais le PC restera pour moi la meilleure console qui soit.

J’ai reçu mon congé à mon travail fixe il y a 1 mois de cela, j’arrêterai donc mon taf à la fin juillet. Suite à cela, j’ai arrêté de donné de ma personne à mon poste de travail, et assis à mon poste j’ai réfléchi à ce que je souhaitais faire dans ma vie future, et à quoi cela rimait de bêtement travailler pour un employeur à qui on rapporte de l’argent. J’en ai conclus que j’en avait sec, et que je désirais sérieusement gagner ma vie autrement.

J’ai fait les bêtes recherches que beaucoup de gens ont probablement faites sur internet, c’est-à-dire la phrase type: « Comment peut-on gagner de l’argent (facilement) sur internet? ». On connaît tous la réponse, il n’y en pas!

Il y a bien quelques moyens de gagner un peu d’argent sur internet:

  • les sondages rémunérés
  • AdSense, des revenus publicitaires générés par les personnes qui viennent sur votre blog
  • Youtube et ses revenus « publicitaires »
  • le poker

J’ai testé les sondages, mais les revenus sont minimes, et on y passe relativement beaucoup de temps. Je vais probablement testé AdSense avec ce site/blog que je monte en ce moment même. Youtube, ce n’est pas vraiment mon truc de monter une chaîne et de parler devant une caméra. Je teste aussi le poker actuellement, c’est agréable si on aime ça, et il y moyen de se faire un peu d’argent si on fait ça sérieusement et qu’on a un certain talent. Personnellement je perds plus que je gagne pour l’instant mais j’essaie encore.

Puis m’est venu l’idée de créer un jeu vidéo. Il y a beaucoup de chose à définir pour la création d’un jeu vidéo; quel genre, quelle plateforme, comment, etc. Je vais donc parler de cela dans un autre article, puisque ce sujet en est un à lui tout seul, et qu’il sera vaste.

 

Aperçu de DEAD CELLS

Dead Cells est un jeu d’action/aventure/plateforme/rogue-lite/rpg développé par Motion Twin. Le jeu est disponible sur PC depuis mai 2017 pour une quinzaine d’euros.


Nous avons là un type de jeu que j’apprécie particulièrement en ce moment. Et celui là est un petit chef d’oeuvre dans le genre, c’est pourquoi j’écris mon premier article en son honneur. Il s’agît d’un jeu en 2D pixel art avec de la génération procédurale. Les développeurs annoncent clairement qu’il se sont inspirés de Castlevania et j’imagine que Metroid a aussi été une grande source d’inspiration.

On peut lancer ce jeu même si on a seulement 15 minutes à disposition, vous pouvez quitter à tout moment et une sauvegarde automatique se fera, et vous reprendrez exactement là où vous en étiez. Mais prenez garde, le temps passe extrêmement vite lorsque vous vous lancez à l’aventure. Une des première qualité de Dead Cells, et pas des moindre, c’est qu’il est très addictif. Personnellement, lorsque je pose mes mains sur ma manette, c’est parti pour au minimum une heure, les monstres trépassent, les items s’accumulent, la difficulté s’accentue et les minutes défilent sans qu’on s’en aperçoive.


L’écran de départ de sélection nous annonce que nous allons évoluer dans un château bâti sur une petite île. Un groupe de « cellule » est largué dans le quartier des prisonniers et rampent jusqu’à un cadavre pour donner vie à celui-ci. La musique nous envoûte tout de suite, on sent d’emblée que celle-ci sera de grande qualité. Hop, c’est parti, pas besoin de tutoriel, tout est très intuitif, A pour sauter, X pour taper. Une minimap telle qu’on les connait pour ce type de jeu est affiché en bas à droite. En bas à gauche, quelques informations sur notre personnage. Les gold, une seconde ressource, mon arme principale, mon arme secondaire, mes deux compétences (au nombre de zéro pour débuter), et ma barre de point de vie.

L’arrière plan est magnifique, c’est rempli de détails, les couleurs sont variées, on a des effets de fumée, la lumière et les ombres sont parfaitement gérées. On sent que ce château est humide et poisseux, les siècles ont usés les murs, de la verdure et de la mousse reprennent vie sur le sol. On s’immerge complètement dans le monde offert par Motion Twin. Je croise le premier pnj, apparemment j’ai pris possession d’un corps de prisonnier décapité. Il m’explique que je suis déjà mort et que je ne peux donc plus mourir, et que très étrangement je ne suis pas le premier à qui cela arrive. Le côté narratif du jeu est très secondaire, cela ne me dérange pas, c’est mystérieux et nous avons un jeu d’action, cela me suffit donc.

A CONTINUER